SÉBASTIEN LACOMBLEZ  ︎︎︎ services ︎︎︎ spéculations (Fr)
overall design work 

Le design en sous-marin 


TEXTE DU 23/09/21

Le design par la négociation, sans crayon et sans autres outils graphiques. 


Photographie trouvée sur le blog: pss-archi.eu
Je n’ai malheureusement pas trouvé les coordonnées de l’auteur.
J’invite celui-ci à se manifester.

J'étais en charge des chartes urbaines lorsque je travaillais chez le Bouwmeester de Charleroi. Il s'agissait de tenter d'amener de la cohérence dans cette ville qui en a bien besoin.

Nous avons tout de suite réagi lorsque nous avons appris que le TEC (Transport En Commun) prévoyait de modifier la flotte de trams locaux. En effet, ces objets urbains participent à la constitution du paysage.

Nous sommes entrés en contact avec le service communication du TEC afin de démarrer une négociation. Ce ne fût pas une mince affaire. En effet, ces derniers considéraient que la Ville de Charleroi — à compredre comme entité administrative — n'avait pas à se mêler du design de leurs trams. Nous leur avons répondu que l'esthétique de ces derniers allait avoir un impact sur la qualité de nos espaces publics. Nous faisions beaucoup d'efforts pour améliorer la situation et nous ne pouvions pas laisser passer un mauvais design.
C'est ainsi que nous avons pu mettre en place une collaboration.

Notre approche était limpide: il faut tout calmer. En effet le chaos urbain résulte en partie d'une accumulation de systèmes de communication non coordonnés. Chacun tente de crier plus fort que son voisin! Nous parlions de "bruit visuel" avec mon ex. collègue Patrick Everaert (également plasticien soit dit en passant).

Pourquoi le jaune? Nous avons de suite proposé de ne garder qu'une couleur afin de "calmer" le design graphique.
Le TEC souhaitait conserver un lien avec l'identité antérieure qui comprenait des marquages gris, rouges et jaunes dans un style très "provincial wallon / années 80-90". D'emblée nous avons proposé le jaune qui est la couleur la moins accidentogène. C'est d'ailleurs celle qui était utilisée dans le passé.
L'argument massue: le passage à une seule couleur facilite les mises en peinture! Plus beau et moins cher!
Sophie Boiron et Pierre Huyghebaert (speculoos) nous ont fort aidé sur dans le cadre de ce projet.

Il est intéressant de constater que ce système parti de Charleroi s'applique désormais sur toute la flotte, en Wallonie et à Bruxelles.

    ︎    0032.497.75.31.02
    ︎    sebastien.lacomblez@gmail.com
    ︎    instagram.com/sebastien.lacomblez